2

Comment faire refleurir son jardin intérieur ?

jardin intérieur

Comment faire refleurir son jardin intérieur ?

En cette période de printemps, nous nous réjouissons tous de la renaissance de la nature, des bourgeons sur les arbres, des chants d’oiseaux, de l’herbe qui reverdit.

Nous observons ce renouveau à l’extérieur de nous.

Qu’en est-il de notre renouveau intérieur ?

Il est souvent plus facile d’enlever les mauvaises herbes du jardin, de biner, d’enrichir la terre, de planter et d’arroser que de faire concrètement la même chose dans son jardin intérieur.

J’aimerai vous proposer 3 clés qui nourriront votre jardin intérieur pour le voir à nouveau fleurir.

Le lâcher-prise :

Si je m’attarde un instant sur ces deux mots, il est question de « lâcher » et de « prise ».

Il vous est demandé de lâcher ce que vous tenez, ce à quoi vous vous accrochez et qui sous-entendu vous fait souffrir.

Qu’est-ce que vous ne voulez pas lâcher ?

Que cela soit un bien matériel, une personne ou une croyance limitante, vous êtes attachées et c’est cette attache qui vous empêche d’avancer.

Votre mental tourne en boucle, vous ressentez certainement de la souffrance émotionnelle, et peut-être une douleur physique.

Si je prends l’exemple d’un objet, ce n’est pas l’objet en lui-même qui est le plus important à lâcher, mais c’est l’histoire que l’objet vous raconte, vous rappelle, en lien avec des évènements, des personnes.

Lâcher-prise signifie accepter de ressentir à nouveau, de revisiter ce qui vous tourmente pour vous en libérer. Vous aurez peut-être besoin de plusieurs fois avant que cela ne fonctionne.

Quand j’accompagne mes clientes sur les dépendances affectives, le fait de revisiter la douleur et la souffrance permet de s’en détacher, d’en faire le deuil.

Dans le témoignage d’une de mes clientes, nous avons travaillé sur le deuil face à son animal qui était décédé.

Les actions :

La première étape est de lâcher-prise. La seconde est de poser des actions.

Pour accéder au mieux-être, et lui permettre de rester, vous avez des actions à poser, vous libérez de ce qui est douloureux ou accepter de vivre avec votre souffrance. Vous avez toujours le choix. Si  vous ne faites rien, il ne se passera rien. Attendre que la Source d’Amour se manifeste après avoir posé une intention ne fonctionne pas dans le monde incarné.

Si vous êtes dans cette croyance, vous êtes dans une vraie illusion et allez être déçue.

Je parle de ma propre expérience de vie et de mes préconisations d’accompagnante. Prendre votre place et l’assumer passe obligatoirement par des actions et un cap à tenir.

Avant de poser vos actions, vous avez plusieurs points à vérifier :

  • Vous avez conscience d’avoir un problème
  • Il est de votre responsabilité de vous en occuper
  • Que ce problème est suffisamment important pour que vous vous en occupiez maintenant ou alors que vous acceptiez de le laisser en l’état pour l’instant
  • Il existe des solutions
  • Vous avez les capacités soit de trouver des solutions seul, soit de vous faire accompagner pour les faire émerger

Il peut être parfois difficile de passer à l’action quand les affects vous bloquent. La stimulation interne (interrupteur interne) est compliquée à mettre en œuvre. Vous avez alors besoin de stimulation externe (interrupteur externe) pour avancer. Je le propose souvent à mes clientes afin  qu’elles apprennent petit à petit à retrouver leur stimulation interne, à planter de bonnes graines dans leurs jardins intérieurs.

Une action efficace est d’accepter de se faire aider, car seul il est plus difficile de se  libérer de son mal-être.

trouver sa place

La confiance :

Les deux étapes franchies, la troisième est essentielle : avoir confiance en vous et en l’avenir.

Cela signifie que vous n’avez pas la maîtrise du temps.

Quand cela va-t-il se produire ? Quand allez-vous vous sentir mieux ?

Acceptez que le temps soit votre allié et non votre ennemi. Connectez-vous à la patience car vous avez certainement remarqué que paradoxalement, plus vous voulez aller vite et moins vous avancez, et plus vous prenez votre temps et plus les choses que vous souhaitez, se mettent en place rapidement et naturellement.

Soyez dans le lâcher-prise par rapport à la temporalité.

 

Ouvrez votre esprit, ouvrez votre âme, ouvrez votre cœur au champ des possibles.

Libérez votre énergie mentale, faites descendre l’énergie dans votre cœur pour qu’ensuite vous puissiez poser les actions dont vous avez besoin pour avancer, et tenir le cap et vous verrez refleurir votre jardin intérieur.

Lumineuse journée

Catherine

A lire également :


Et si nous faisions plus amples connaissances ? Contactez-moi pour une séance diagnostic gratuite.

Commentaires 2

  1. Bonjour Catherine
    l’important en ce domaine est de laisser aller tout ce que l’on a appris (au vu du travail )
    et de vivre sa vie tout en se respectant et en respectant les autres . Ne pas juger et
    s’aimer.
    salutations du Coeur
    Didier

    1. La
      spécialisss

      Bonjour Didier, j’aime ta façon d’être dans le coeur. Comme tu l’écris, s’aimer est ce qu’il y a de plus important.

      Lumière en ton coeur Didier.

      Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *