2

Votre développement personnel, professionnel et spirituel

Développement personnel

Vous vous questionnez sur votre mission de vie. Le travail que vous faites actuellement ne vous convient plus. Vous rêvez d’autre chose, sans trop savoir quoi. Vous aimeriez aider. Vous avez cela en vous depuis toujours. Vous souhaitez exercer un métier qui vous corresponde.

Le mot développement personnel fait partie depuis longtemps de votre vocabulaire.

Vous avez déjà beaucoup lu, assisté à des conférences.

Vous aimeriez avancer un peu plus dans le concret, concrétiser cette mission qui tarde à arriver.

Dans cet article, je vous propose de vous éclairer sur ce qu’est pour moi, qui est coach professionnelle et guide spirituelle le développement personnel, le développement professionnel et le développement spirituel.

Ci-dessous, je vous explique la différence entre la mission d’âme et la mission de vie.


Votre développement personnel : LE UN : votre mission d’âme

Votre développement professionnel : LE TOUT : votre mission de vie

Votre développement spirituel : RELIER LE UN AVEC LE TOUT : votre vie et votre évolution


Votre développement personnel et votre mission d'âme

Le développement personnel est en lien avec votre mission d'âme, ce que votre âme est venue expérimenter sur cette terre : la connexion à la lumière et à l'amour dans l'incarnation, dans la matière.

Le développement personnel est en lien avec ce qui bloque en vous pour laisser passer la lumière en vous donc l'amour.

Il est question alors de blessures d’âme, une expérience que votre âme a choisi d’explorer. Les blessures d’âme sont, le rejet (avec le masque du fuyant), l’abandon (avec le masque du dépendant affectif), l’humiliation (avec le masque du masochiste), la trahison (avec le masque du contrôlant) et l’injustice (avec le masque du rigide).

Le développement personnel est en lien avec votre intériorité, avec la relation à vous-même, à vos profondeurs, à votre intimité.

Quel est selon vous le masque que vous portez ?

Avez-vous tendance à fuir une situation qui vous dérange, à disparaître même parfois, à vous cacher ?

Ou bien, quand vous sentez le stress arriver, vous vous coller à votre aimé (e), ne lui lâchant pas les baskets ?

Etes-vous plutôt du style à vous faire mal pour que l’on fasse un peu plus attention à vous ?

Etes-vous une personne qui aime bien que l’on fasse comme vous avez décidé, car selon vous c’est forcément LA bonne méthode ?

Ou lorsque vous êtes confronté à une situation compliquée, vous vous cabrez pour ne surtout rien ressentir, vous fiant uniquement à votre logique imparable ?

Je suis sûre que vous vous êtes reconnu(e) avec un de ces masques.

Une confidence, de vous à moi, le masque c’est votre Ego. Il vous la raconte.

Comment vous rendez-vous compte que vous portez un masque ?

Lorsque vous avez mal, que vous souffrez de plus en plus et que vous demandez et cherchez de l’aide pour vous en sortir, pour arrêter de souffrir.

C’est la raison pour laquelle vous êtes présentement en train de lire cet article.

Bravo, car vous êtes au bon endroit.

Je vous ai parlé de votre mission d’âme.

Quelle est précisément la blessure que vous êtes venu expérimenter et que vous avez à guérir ?

Seul un rendez-vous diagnostic nous permettrait d’y voir plus clair.

C’est ce que je vous propose de découvrir. Venez jusqu’à moi et nous verrons ensemble ce qui bloque et comment vous pouvez passer de votre mission d’âme à votre mission de vie.

C’est le propos du paragraphe suivant.

Votre développement professionnel et votre mission de vie

Le développement professionnel est en lien avec votre mission de vie, avec ce que vous tirez comme leçons de votre expérience de vie, de votre expérience d'être humain, de vos réussites, de vos échecs.

Alors que votre mission d'âme est tournée vers l'intérieur, votre mission de vie, elle, est tournée vers l'extérieur, vers l'Autre, vers la société, vers le grand Tout.

Le développement professionnel, quand vous avez enfin trouvé votre place, est le cadeau que vous faites à l’humanité pour avoir guéri tout ou partie de vos blessures d’âme. A ce moment-là, vous devenez un enseignant de l’amour, dans le métier que vous avez choisi.

Vous sentez dès lors que vous êtes à votre place et vous vous mettez au service de la Source, du plus grand que vous. Votre personnalité (de persona en latin qui signifie masque), votre masque, votre Ego, s’efface alors au service de votre mission. Vous rayonnez.

développement personnel

Vous me direz Catherine, facile à dire pour vous qui vous sentez à votre place et qui exercez un métier que vous aimez.

Oui, je suis d’accord avec vous. Mais, car il y a un mais. Comprenez, jolie âme qui lisez ces mots que je n’ai pas toujours été guide spirituelle, même si mes dons sont arrivés à ma naissance.

Car à ma naissance, j’étais bien incapable de me servir de mes dons, et pas d’école spirituelle non plus pour apprendre. J’aurai bien aimé trouver un guide à l’époque, mais point de guide en vue, enfin de guide terrestre. Mon guide à moi a été la vie, plus dure que douce.

Ma mission d’âme a été lourde, je crois bien qu’avec le recul, je dirai qu’il ne pouvait en être autrement. Cela a été le prix à payer pour accéder à ma mission de vie, guide spirituelle.

Mais revenons à nos moutons, c’est-à-dire à votre mission de vie. Vous ne pouvez faire l’impasse d’accéder à votre mission de vie sans regarder la mission d’âme : c’est Obligatoire.

Comment je le sais, par mon expérience, j’y suis passée un peu avant vous. Et j’ai appris, car mon maître a été et est toujours la Source.

Mais j’aurai aimé, je le redis trouver un guide spirituel.

Se pourrait-il que cela soit la question que vous avez posé à la Source ?

Eh bien, me voilà.

Vous avez besoin d’être guidée pour regarder sans vous perdre, sans vous effondrer, ce qui vous bloque, ce qui vous fait mal. Vous avez besoin de le revisiter, de le conscientiser, de le comprendre et de l’intégrer.

Grâce à cela, une fois vos leçons apprises, comme dit la Source, vous êtes autorisée à passer à l’étape suivante : votre mission de vie.

C’est forcément en lien avec votre envie d’aider, car vous et moi faisons partie de la même famille d’âme.

J’accompagne depuis plus de 6 ans des futures guérisseuses, des futures guides spirituelles.

Le but n’est pas de devenir comme moi, mais de trouver votre propre identité professionnelle, avec vos dons qui sont uniques. Voilà une partie de la mission de vie. L’autre partie est d’exercer cette mission de vie.

Cela fait également partie de mon accompagnement.

Lors de la séance diagnostic, nous voyons ensemble si vous avez plutôt besoin de guérir vos blessures ou de trouver l’harmonie pour commencer à concrétiser votre mission de vie.

Voici un lien qui pourra vous éclairer là où vous en êtes.

La troisième partie de cet article traite de votre développement spirituel.

Votre développement spirituel et votre évolution

Le développement spirituel vous donne accès à votre contrat d’âme, à ce pourquoi vous êtes venu sur cette terre.

Vous avez conscience que votre âme s’élève et en même temps qu’elle prend de plus en plus sa place dans la matière, s’ancre sur cette terre.

Vous avez accès, grâce à votre guide intérieur et non plus votre Ego, à des clés de lecture, à des clés de compréhension et d’intégration de la lumière en vous.

Vous êtes alors dans la pleine conscience à chaque instant, dans la conscience de la plénitude de votre être, dans la présence à vous-même et au monde. Vous reliez alors votre UN avec le TOUT.

Dans mon accompagnement, je suis votre guide à l’extérieur de vous et petit à petit je vous apprends à entendre et à communiquer avec vos guides. Je vous connecte sous le regard bienveillant et sous l’autorisation de la Source à vos dons de claisentience, de clairaudience et de clairvoyance.

Cele demande un peu de temps pour les maitriser. C’est pourquoi mon accompagnement se déroule sur 12 séances, étalées entre 6 mois et un an, suivant l’accompagnement choisi.

Pour résumer, je vous emmène en voyage, au cœur de vous où vous allez petit à petit découvrir une foultitude de trésors cachés en vous.

A bientôt pour un nouvel article.

Avec amour.

Catherine de l’ArbrOfées

Commentaires 2

  1. Chère Catherine, cet article est extrêmement intéressant. Personnellement, j’ai le sentiment d’avoir encore des petites choses à conscientiser sur ma mission d’âme. Le travail se fait… Et le chemin vers la mission de vie est plus qu’extrêmement proche. L’envie, le besoin, l’appel du cœur et des tripes est là, pour offrir au tout ce que j’ai à lui apporter.. Même si j’ai le sentiment de ne savoir qu’une très infime partie de ce que je peux offrir justement. Merci pour tout ce que vous nous offrez !

    1. La
      spécialisss

      Merci chère Alexandra pour votre partage. Vous êtes sur le bon chemin et vous le sentez de plus en plus.
      La Source vous guidera de plus en plus vers votre mission de vie.
      Continuez à garder confiance en vous.

      Merci pour la confiance que vous me témoignez, cela me va droit au coeur.

      A très bientôt.
      Avec amour.
      Catherine de l’ArbrOfées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *