1

5 clés pour apprendre à se poser les bonnes questions

bonnes questions

L’art de poser les bonnes questions, où comment trouver les bonnes réponses :

Vous arrive-t-il d’être noyé sous des questions sans pouvoir y répondre ?

D’avoir une, deux, cinq, dix questions à la suite ?

De ne pas arriver à formuler la question correctement ?


Quelles sont ces 5 clés, afin de se poser les bonnes questions ?

Poser les bonnes questions permet de trouver les bonnes réponses, celle que vous attendez.

1. La question doit être courte

  • Je vous invite à utiliser la formule suivante : Interrogatif + verbe + complément .
  • Voici un exemple de question : Comment apprendre à me faire confiance ?
  • Il est beaucoup plus aisé de poser plusieurs questions courtes qu'une seule question longues.
  • Plus vous serez précis dans votre question, plus la réponse sera précise.

2. Identifiez si vous avez besoin d'une réponse par OUI ou par NON, ou d'une réponse longue.

  • Une question fermée dont la réponse est OUI ou NON permet de faire pencher la balance d'un côté ou d'un autre.
  • Voici un exemple de question fermée : Puis-je me faire confiance ?
  • Une question ouverte vous permet d’élargir votre vision, votre demande, votre besoin.
  • Voici un exemple de question ouverte : Comment apprendre à me faire confiance ?

3. Utilisez le présent de l’indicatif

  • Le temps du présent de l'indicatif vous permet de vous ancrer dans le temps présent.
  • Voici un exemple : Comment puis-je apprendre à me faire confiance ?
  • Je vous convie à éviter les questions de type : ne serait-il pas possible de me faire confiance ?
  • Vous perdez alors en compréhension et en fluidité. Rappelez-vous que votre cerveau ne comprend pas la négation.
  • Que fais un enfant lorsque l'on lui dit : "Ne touche pas". Il touche. Votre cerveau entend le verbe et non la négation associée.

4. La réponse est toujours dans la question

  • Si je reprends mon exemple : Comment apprendre à me faire confiance ?
  • Qu’est-ce que la confiance ? la confiance s’acquiert en passant à l’action
  • Comment : lister les pistes
  • Apprendre : accepter d’être un apprenant
  • A me faire confiance : en écoutant mon Moi Supérieur et non pas mon Petit Saboteur qui répond toujours par « Oui mais… »

5. La réponse est souvent en vous

  • On imagine souvent que la réponse à une question, qu'elle soit existentielle ou plus basique se trouve cachée quelque part à l'extérieur de vous.
  • Vous êtes invitée à prendre le temps de vous poser, peut-être de vous reposer et à ce moment là, la réponse va venir tout naturellement, simplement.
  • Vous vous étonnerez même en disant, mais pourquoi n'y ai-je pas penser plus tôt ?

Ma question de départ : comment apprendre à me faire confiance ?

Une réponse possible : je passe à l’action en apprenant sur moi et en élaborant plusieurs pistes.

Vous avez besoin d'aide pour avancer, répondre à certaines de vos questions, contactez-moi pour une séance diagnostic de 30 mn offerte.

Lumineuse journée !!!

Catherine de l'ArbrOfées

A lire également :


Et si nous faisions plus amples connaissances ? Contactez-moi pour une séance diagnostic de 30mn offerte.

Commentaires 1

  1. Pour moi les questions quelles qu’elles soient ne sont pas des problèmes car elles ont toutes des quantités de réponses suivant le choix et les possibilités du moment. Le problème vient L expérimentation de la réponse et du temps qu il m est donné pour la comprendre ou apprécier ou renoncer à cette conclusion… pour enfin trouver la quiétude de la réponse qui me convient dans mon présent… pendant ce temps…. larges palettes d émotions à accepter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.