syndrome de l'imposteur

Vous avez envie de vous lancer en tant qu’entrepreneure spirituelle ou vous avez déjà créé votre activité. Vous vous sentez habitée par un étrange syndrome, le syndrome de l'autodidacte, que l'on nomme communément le syndrome de l'imposteur.

Vous observez que de façon régulière une petite voix à l’intérieur de vous vous susurre que vous n’êtes pas à la hauteur, que vous êtes un imposteur. Ce sentiment de ne pas être à la hauteur vous empêche de passer à l’action, vous procrastinez. Cet imposteur en vous (votre Ego) vous met des bâtons dans les roues et ne vous permet pas d’avancer. Ce syndrome de l'imposteur est puissant en vous.

C’est un syndrome que je connais bien pour l’avoir vécu, qui me visite parfois. Prendre de la hauteur, toute une histoire.

Cet article m’a été inspiré par une vidéo très instructive de Laurence Galembert, webmarketeuse. Vous pouvez visionner sa vidéo en suivant ce lien : https://youtu.be/8TX4CEIqpa8

J’aurai pu me contenter de dire que je n’écris pas sur ce sujet car un certain nombre de personnes mieux que moi, plus expertes que moi ont déjà écrit sur cette thématique. Laurence a évoqué le syndrome de l’imposteur à sa façon. Cela a nourrit mon inspiration. J’ai alors pris ma plume pour apporter ma vision d’entrepreneure spirituelle.

 

Syndrome de l'imposteur, il existe 5 grands types de masques :

 le syndrome de limposteur

Le masque du perfectionniste

Vous placez la barre tellement haute qu’elle en devient inatteignable. Vous portez en vous ce syndrome depuis votre enfance, le syndrome de l'imposteur.

Souvenez-vous, écrire avec les majuscules bien alignées, les points et les virgules au bon endroit, recommencer la copie définitive jusqu’à ce que cela soit parfait, surtout au niveau de la forme.

Ce syndrome de l'imposteur vous a poursuivi jusqu’à aujourd’hui. Vous avez des difficultés à vous lancer car ce que vous avez déjà créer vous semble imparfait. Vous portez en vous un message inconscient, en coaching nous appelons ce message une injonction paradoxale : « Sois parfaite ».

 

La vertu de l’étourdie : accepter l’imperfection et en faire votre alliée, votre prochaine œuvre n’en sera que meilleure, car demain vous serez une meilleure version de vous-même.

 

Le masque du génie naturel

C'est un autre masque de l’Ego qui vous donne l’illusion que tout devrait vous arriver dans la vie sans aucun effort, rapidement, presque d’un claquement de doigt.

S’il y a un grain de sable, une galère, un couac dans votre projet, dans votre activité, ce n’est pas normal selon vous. Vous vous sentez alors arrêtée dans votre élan, redevenant comme une petite fille impuissante.

Il se pourrait fort que vous ayez raté une étape, ou franchit une étape trop vite, comme lorsque l’on saute une classe. Vous manquez de discernement, de maturité entrepreneuriale, de connaissance de l'entreprenariat (le syndrome de Peter Pan, une variante du syndrome de l'imposteur).

 

La vertu de l’humilité : apprendre de ses échecs pour grandir en maturité

 

Le masque de l’expert

Vous avez envie de tout connaître, de tout savoir sur votre domaine d’expertise, avant de vous lancer. Le syndrome de l'imposteur se cache également ici.

Vous souhaitez vous engager dans une nouvelle formation, pour soi-disant compléter votre formation initiale, vous avez envie d’apprendre à vous servir d’un nouvel outil. La liste de vos envies s’allonge.

En même temps, vous avez peu ou pas confiance en vous malgré votre expertise, car vous avez peu ou pas pratiqué.

 

Votre besoin d’apprendre est insatiable, plus grand que la mise en pratique de ce que vous avez appris. Il cache le peur de vous lancer en acceptant de ne pas tout savoir.

 

La vertu de la non-expertise : le temps est votre enseignant

 

Le masque de l’individualiste

Vous connaissez cette phrase : « Je me débrouille très bien toute seule, je n’ai besoin de personne ». C’est génial, sauf qu’à un moment de votre parcours d’entrepreneure, vous aurez besoin de compétences complémentaires à votre activité. Par exemple un webmaster, un comptable, un community manager … Mais vous imaginez ne pas mériter vos galons car vous n’avez pas tout fait toute seule. Selon vos critères, cela enlève de la valeur à ce que vous entreprenez. Le "Je me débrouille très bien toute seule", porte le syndrome de l'imposteur sans en avoir conscience.

 

La vertu de la complémentarité : déléguer pour mieux vous concentrer sur votre savoir-faire.

« Seule on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

 

Le masque de la wonder woman

Vous êtes une femme moderne, active que tous les fronts, la vie professionnelle, la vie personnelle, la vie sociale, la vie amicale …

Sauf qu’à un moment donné, vous n’avez plus de temps pour vous, pour vous ressourcer, pour prendre soin de vous, pour vous reposer. Impossible pour une wonder woman de s’arrêter me direz-vous ? Cette femme, en voulant être partout, n’est en fait nulle part. Cette femme, en voulant tout faire, n’est pas efficace et disperse son énergie. Elle s’éparpille et s’épuise. Le syndrome de l'imposteur est bien présent en donnant l'illusion que votre activité progresse car vous êtes très active.

 

La vertu de celle qui ne fait rien : accueillir la vacuité et se laisser emplir par le divin, source d’inspiration

 

Dans quel profil vous reconnaissez-vous ? Vous pouvez vous retrouver dans plusieurs profils. Prenez de la distance avec ce syndrome de l'imposteur. Soyez bienveillante avec vous-même, car votre Ego se cache sous ces masques.

Même si tout n’est pas parfait, même si parfois vous vous sentez géniale, même si il vous reste beaucoup de choses à apprendre, même si vous avez appris à ne compter que sur vous, même si vous avez l’impression d’avoir 8 bras, vous ne serez jamais tout à fait prête, pas à la hauteur de la tâche, vous êtes beaucoup plus grande que vous ne l’imaginez.

 

 Syndome de l'imposteur, apprendre à vivre les premières fois en confiance

 

C’est le premier pas qui compte, c’est celui qui coûte le plus, vivre une nouvelle première fois, avec le regard émerveillé d’un enfant.

Une entrepreneure spirituelle aura beaucoup de PREMIERES FOIS à vivre, car vous êtes une ouvreuse de chemin vierge.

Se libérer du syndrome de l'imposteur, développer un mindset de reine est une étape.

Vivez-le comme une nouvelle aventure et ayez la foi, la Source vous soutient.

Envie de partir à l’aventure ? Envie de reprendre les rênes de votre vie?

La 1e étape de votre voyage commence ici.

👸Si tu te sens appelée à retrouver tes dons de naissance, à les assumer et à les mettre au service de tous pour ressourcer ton activité professionnelle et ta vie, je t'invite à venir jusqu'à moi pour bénéficier d'un diagnostic de coaching de 30 mn que je vous offre, en suivant ce lien pour POSTULER : 🌈 https://larbrofees.com/votre-seance-diagnostic

 

Avec amour.

Catherine de l’ArbrOfées

J'accompagne les entrepreneures qui cherchent leur place à incarner leur mission de vie.

 

A lire égalemant :

Comment recevoir ton nom divin