Vous vous questionnez sur votre mission de vie. Le travail que vous faites actuellement ne vous convient plus. Vous rêvez d’autre chose, sans trop savoir quoi. Vous aimeriez aider. Vous avez cela en vous depuis toujours. Vous souhaitez exercer un métier qui vous corresponde.

Le mot développement personnel fait partie depuis longtemps de votre vocabulaire.

Vous avez déjà beaucoup lu, assisté à des conférences.

Vous aimeriez avancer un peu plus dans le concret, concrétiser cette mission qui tarde à arriver.

Dans cet article, je vous propose de vous éclairer sur ce qu’est pour moi, qui est coach professionnelle et guide spirituelle le développement personnel, le développement professionnel et le développement spirituel.

Ci-dessous, je vous explique la différence entre la mission d’âme et la mission de vie.


Votre développement personnel : LE UN : votre mission d’âme

Votre développement professionnel : LE TOUT : votre mission de vie

Votre développement spirituel : RELIER LE UN AVEC LE TOUT : votre vie et votre évolution


 

Votre développement personnel et votre mission d'âme

Le développement personnel est en lien avec votre mission d'âme, ce que votre âme est venue expérimenter sur cette terre : la connexion à la lumière et à l'amour dans l'incarnation, dans la matière.

Le développement personnel est en lien avec ce qui bloque en vous pour laisser passer la lumière en vous donc l'amour.

Il est question alors de blessures d’âme, une expérience que votre âme a choisi d’explorer. Les blessures d’âme sont, le rejet (avec le masque du fuyant), l’abandon (avec le masque du dépendant affectif), l’humiliation (avec le masque du masochiste), la trahison (avec le masque du contrôlant) et l’injustice (avec le masque du rigide).

Le développement personnel est en lien avec votre intériorité, avec la relation à vous-même, à vos profondeurs, à votre intimité.

 

Quel est selon vous le masque que vous portez ?

Avez-vous tendance à fuir une situation qui vous dérange, à disparaître même parfois, à vous cacher ?

Ou bien, quand vous sentez le stress arriver, vous vous coller à votre aimé (e), ne lui lâchant pas les baskets ?

Etes-vous plutôt du style à vous faire mal pour que l’on fasse un peu plus attention à vous ?

Etes-vous une personne qui aime bien que l’on fasse comme vous avez décidé, car selon vous c’est forcément LA bonne méthode ?

Ou lorsque vous êtes confronté à une situation compliquée, vous vous cabrez pour ne surtout rien ressentir, vous fiant uniquement à votre logique imparable ?

 

Je suis sûre que vous vous êtes reconnu(e) avec un de ces masques.

Une confidence, de vous à moi, le masque c’est votre Ego. Il vous la raconte.

Comment vous rendez-vous compte que vous portez un masque ?

Lorsque vous avez mal, que vous souffrez de plus en plus et que vous demandez et cherchez de l’aide pour vous en sortir, pour arrêter de souffrir.

C’est la raison pour laquelle vous êtes présentement en train de lire cet article.

 

Bravo, car vous êtes au bon endroit.

Je vous ai parlé de votre mission d’âme.

Quelle est précisément la blessure que vous êtes venu expérimenter et que vous avez à guérir ?

Seul un rendez-vous diagnostic nous permettrait d’y voir plus clair.

C’est ce que je vous propose de découvrir. Venez jusqu’à moi et nous verrons ensemble ce qui bloque et comment vous pouvez passer de votre mission d’âme à votre mission de vie.