À quel point votre quotidien – surbooké ou routinier – est-il organisé par et pour les autres ?

À quel point vous sentez-vous déconnectée de vos perceptions ?

De votre féminité ?

De votre liberté ?

L'ArbrOfées - Renouer avec son féminin sacré

Laissez-moi vous raconter (la suite de) l’histoire de Ludivine. L’histoire de toutes celles qui osent s’éveiller à leur part spirituelle pour exprimer pleinement qui elles sont…

 

« Il était une fois… »

Ludivine se regarde dans le miroir et se voit comme une prisonnière.

La petite fille a grandi. C’est une jeune femme, pleine de vie, assez réservée, mais d’une nature généreuse. Elle rêve de partir à l’aventure, de découvrir le monde, de découvrir d’autres lieux, de rencontrer de nouvelles personnes. Sauf qu’elle est dévouée à ses parents, à sa famille, à ses proches. Alors, les voyages seront pour plus tard.

L'ArbrOfées - Féminin sauvage

Elle est allée à l’école, a trouvé cela très ennuyeux et tout ce savoir engrangé n’a que peu de saveurs aujourd’hui : elle voudrait apprendre, comprendre le monde visible et invisible. Elle se sent femme, mais semble dans l’incapacité de l’incarner pleinement.

Cela lui laisse un goût amer dans la bouche.

C’est une adulte magnifique; pourtant, c’est comme si on l’avait poussé à évoluer trop vite, sans qu’elle puisse identifier et écouter ses propres besoins. Mais où sont les réponses qu’elle cherche ?

Qui va lui montrer le chemin, lui enseigner ces équilibres entre le visible et l’invisible et lui permettre de retrouver les rites, les rituels, la magie des pouvoirs ancestraux ? Où est cette énergie féminine intuitive qui pourrait lui transmettre cette magie ?

Elle aurait aimé pouvoir s’identifier à sa mère, mais, lorsqu’elle la regarde, elle ne se reconnait pas. En plus, elles sont souvent en conflit. Avec tant de colère à réprimer et tant de difficultés à dire non, elle sait au plus profond d’elle-même qu’elle doit trouver quelqu’un d’autre.

Une étrangère ? L’idée est à la fois grisante et effrayante. Car Ludivine ressent un immense besoin de se retrouver seule, dans son espace, dans son chez-soi, dans son royaume, décoré à sa façon. En même temps, elle veut créer de la nouveauté dans sa vie, sortir de l’ennui, des habitudes. Elle aimerait poser de nouvelles frontières entre elle et le monde, entre elle et les autres.

Trouver une femme… qui puisse être comme une mère… et lui transmette les secrets du monde invisible. Par un soir de colère, l’enfant en elle lui hurle de fuir, alors elle sort. Dans le ciel, la Lune est blanche, pleine et lumineuse. En regardant l’astre nocturne droit dans les yeux, elle s’aperçoit que la Lune lui parle.

« Ton rêve est de goûter à la vie, intensément, d’être libre, d’affûter ton petit museau de renarde, de te promener seule sous ma lumière, de sentir la nuit arriver et de braver ta peur d’être seule, ta peur de l’obscurité, d’être surprise par des bruits inconnus, de retrouver ta nature sauvage. Tu es née femme ; sens l’appel de ton féminin sauvage ! »

L'ArbrOfées - Renouer avec son féminin sacré et féminin sauvage

Ludivine marche sous les rayons de la lune et rêve de décider par elle-même ce qu’elle fait de sa vie. Elle se sent puissante mais, en même temps, empêchée d’exprimer qui elle est vraiment.

Elle aspire à prendre place sur la grande scène de la vie, à faire vibrer sa voix telle une louve, à laisser rayonner sa lumière par tous les pores de sa peau. Les battements de son cœur lui rappelle le tambour chamanique qu’elle affectionne tout particulièrement. Elle sent une nature instinctive et sauvage grandir en elle. Elle a accepté sa connexion à l’invisible, au monde subtil, à l’énergie lunaire, sous la bienveillance de la terre mère.

Elle se sait très sensible à sa vibration, à sa nature changeante, à ses cycles. Au fil des années, son corps s’est transformé. Et elle aimerait maintenant être reliée à toutes ses sœurs… les fées, les magiciennes, les mystérieuses, les guérisseuses, les tisseuses, les enchanteresses, les prêtresses, les sages-femmes, les sorcières …

« Va mon enfant : tu as – sur terre – une femme qui, sous ma protection, sous ma vibration féminine, te transmettra ce que tu dois connaître afin de pouvoir ensuite te relier pleinement à ton énergie du féminin sacré à travers moi. Cherche ma digne héritière. Va, puis reviens plus belle que jamais. »

Ce soir-là aura marqué la dernière confrontation dans son foyer. Ludivine a choisi la liberté, l’aventure et l’apprentissage. Elle a trouvé un travail alimentaire et s’est mise en quête de celle qui l’a aidée à se métamorphoser. Elle a rencontré Catherine, Catherine de l’ArbrOfées, sa maman de cœur qui lui a transmis son savoir, ses connaissances, ses connexions avec le monde invisible pour qu’à son tour elle œuvre de la même façon.

L'ArbrOfées - Connexion avec son féminin sacré

Aujourd’hui, Ludivine vient de commencer à identifier sa mission de vie. Elle a reçu son nom divin : LUmière DIVINE, ce nom qu’elle portait en son cœur. Elle va se mettre au service de la Source, du divin féminin incarné, de la déesse, de l’énergie mariale, de Gaïa, de la terre-mère et rétablir par sa présence les équilibres entre le masculin et le féminin sacrés. Elle a rencontré des sœurs qui vivent des projets de vie enthousiasmants. Dana, entre autres, est celle qui la précède de peu, qui se crée encore mais déjà la guide (mais ça c’est une autre histoire).

Et vous ?
Voulez-vous à votre tour vous métamorphoser pour affirmer votre spiritualité et libérer son potentiel magnifiant dans votre quotidien ?
L'Arbrofées - Accompagnement féminin sacré