Comment transformer votre mauvais karma en bon karma ?

karma

Il y a souvent un signe qui vous informe que vous êtes sur le mauvais karma.

Êtes-vous en capacité d’écouter ce signe ?

Avez-vous envie d’arrêter de vous focaliser sur le négatif, sur vos problèmes, sur tout ce qui ne va pas ?

Ou avez-vous envie, enfin,  d’être dans un bon karma, de le vivre pleinement, avec à la clé, la joie, le bonheur ?

 

Dans cet article, je vais évoquer les signes qui indiquent que vous êtes sur le mauvais karma et de ce qu’il convient de faire pour être dans le bon karma, lâcher votre mauvais karma.

Le bon karma est en lien avec votre mission de vie professionnelle et personnelle, votre contrat d’âme. Le mauvais karma est en lien avec votre non-envie de remplir votre contrat.

Le mauvais karma et le contrat d’âme

La plupart des personnes qui ont un mauvais karma ne sont pas conscientes de leur contrat d’âme, de leur mission de vie professionnelle, personnelle. Il faut savoir que vous avez le pouvoir d’en prendre conscience et de changer votre mauvais karma et bon karma.

Vous sentez-vous une jeune âme, ou plutôt une vieille âme qui a déjà  beaucoup voyagé de vie en vie et qui,  dans cette vie a choisi un défi de taille, se souvenir et honorer son contrat d’âme ?

Le problème est triple :

  • Ces personnes nient le fait d’avoir une mission de vie professionnelle, personnelle, en lien avec être un Entrepreneur de Lumière
  • Ces personnes nient le fait d’avoir passé un contrat avec la Source d’Amour
  • Ces personnes n’ont pas conscience que leur vie est pilotée par leur Ego.

Ces personnes ont simplement conscience qu’elles souffrent, qu’elles ne sont pas heureuses. Elles attendent souvent une aide, un miracle de l’extérieur. Elles attendent que les choses changent autour d’elles. Mais la Source d’Amour, elle, attend que ces personnes changent, à l’intérieur d’elles-mêmes.

La conséquence de ces 3 négations est que ces personnes souffrent dans leur vie professionnelle, dans leur vie personnelle, dans leur vie de couple, dans leur vie familiale, dans leur vie amicale.

C’est quelque chose que j’ai moi-même bien connu. J’ai passé une très grande partie de ma vie à souffrir. J’ai trouvé beaucoup d’excuses à ma vie que je trouvais triste, ennuyeuse, sans avenir. En premier lieu, j’incriminais mes parents. Je trouvais qu’ils ne me ressemblaient pas, qu’ils étaient ce que je n’étais pas, ce que je ne voulais pas être. Je me rendais compte de leurs faiblesses et j’étais dans le jugement. Je ne voyais pas leurs forces.

Avec le temps, en ayant travaillé sur moi, en ayant beaucoup investi sur mon développement personnel en terme de temps et d’argent, une clé puissante, j’ai appris et accepté de me connaître. J’ai appris et accepté que je sois responsable de n’avoir pas honoré mon contrat de vie, mon contrat d’âme.

Mes parents étaient et sont les deux bonnes personnes pour avancer sur mon chemin. Ma mère, par sa puissance du passage à l’action, par sa discipline à faire, à être dans le mouvement de la vie.

Ma mère m’a montré la voie de l’action, du mouvement, de cette discipline de la répétition, pour apprendre, pour avancer vers la perfection de l’action, du geste parfait.

Je relie cela à l’apprentissage de la lecture, de l’écriture. Ce sont des heures passées à répéter, jusqu’à ce que l’apprentissage soit acquis, fluide, validé par soi-même.

Mon père, par son immense sensibilité, qui n’est pas une faiblesse mais une force pour un homme, sentait les choses et les gens avec une puissance infinie. Cela lui a permis  d’être très connecté au divin sans jamais me parler de divin. Il m’enseignait le divin à travers le jardinage par exemple, à travers le bricolage pour aménager notre maison, notre intérieur (vous comprenez le lien).

Il n’a jamais évoqué le terme de divin, de connexion ni d’alignement. Il me montrait beaucoup plus qu’il ne disait. Il m’a appris et inconsciemment donné l’autorisation d’accueillir et d’accepter toutes mes émotions, toute ma sensibilité. Ma mère m’a appris à transformer mon énergie bloquée au niveau émotionnel en actions.

Aujourd’hui, j’ai compris et appris, à mon âge, où est ma voie, ma mission de vie professionnelle, quel est mon contrat d’âme. Je suis depuis toujours, une personne très connectée au divin, avec beaucoup d’intuition, beaucoup d’émotion. J’avais des difficultés à canaliser mes intuitions, mes émotions et à passer à l‘action.

Ma première étape a été d’accepter d’être ce que je nomme une Entrepreneure de Lumière, une fée terrestre.

Ma seconde étape a été et est, de transformer mes intuitions, mes perceptions créatives, en actions alignées, en actions conscientisées. Le fait d’écrire cet article que vous lisez est une action. C’est l’action de partager, de témoigner de mon parcours, de partager les clés que j’ai trouvé, clés qui ouvrent des portes, les portes qui se dressent sur mon chemin. J’ai compris que mon énergie devait circuler sur les 4 plans. Elle devait passer du divin à l’intuition (au mental), de l’intuition aux émotions, des émotions au plan physique (à l’action) et remonter en sens inverse, de façon fluide. Si cette énergie était bloquée à un niveau, je devenais malade, soit de pensées récurrentes négatives, soit d’émotions débordantes telles que la tristesse, la colère ou la peur, soit une maladie que le plan physique.

Je vous invite à observer en conscience et avec bienveillance, ce que vos parents vous ont apporté, ce qu’ils vous apportent, quel que soit leur âge, aujourd’hui.

Je vous invite également à observer ce que vos enfants vous apportent, ce que votre compagne ou votre compagnon vous apporte, ce que vos amis vous apportent.

Le mauvais karma et le bon karma

karma

La Source d’Amour, l’Univers est toujours présent sous la forme de messages, de guides, d’évènements, de personnes pour nous rappeler notre engagement, notre contrat, notre mission de vie professionnelle (et personnelle).

Pour ma part, j’ai toujours, comme je le disais été très connectée.

J’ai grandi sans rien en faire. Je suis rentrée dans le moule. Je me sentais mal accompagnée dans ma vie personnelle. Je travaillais dans des métiers où je ne me sentais pas à ma place.

J’ai eu un sursaut de conscience le jour où j’ai poussé la porte, pour ma  part, d’une école de coaching. C’était une nouvelle marche de franchie, une marche ACTION.

J’aurai pu comme un certain nombre de personnes dans cette école faire du coaching en entreprise. Cela ne me correspondait pas. J’ai laissé cette formation en dormance. J’ai enchaîné avec ce que l’on nomme les petits boulots et les désillusions.

Comme il est dit dans l’histoire, ce qui devait arriver, arriva. Je suis tombée en dépression, le burnout me guettait. C’était le moyen, que je comprends mieux aujourd’hui, qu’a trouvé la Source d’Amour pour me permettre de retrouver mon cap, ma direction et me remettre sur le droit chemin, mon chemin de lumière.

Cette dépression a duré de nombreux mois. Cela a été un vrai combat en moi. J’étais perdue. Pourquoi cette dépression ? Que faire de ma vie ? Où aller ? Vers quelle destinée ? Pour quelle mission ? Autant de questions sans réponses immédiates.

Le temps a été mon allié.

J’ai appris la patience. J’ai beaucoup appris. J’ai pu me sortir de ma situation professionnelle inconfortable, me sortir de ce moule trop petit pour moi, ne plus avoir de moule. J’ai pu me reconstruire petit à petit, comprendre que je devais faire une alliance entre mes dons de petite fille très connectée, très sensible et émotive avec cette formation de coach, relier toutes les parties de moi.

J’étais en train de transformer mon mauvais karma en bon karma. La patience a été un véritable apprentissage. J’ai visité le doute, la non-foi à plusieurs reprises. J’ai observé qu’à chaque fois que je me trompais de chemin, que je me sentais dans un mauvais karma, la Source, par l’intermédiaire de rencontres, d’événements, me remettait sur le bon karma.

Par contre si je n’écoutais pas les signes, je ressentais une violence gigantesque en moi. Des grandes crises d’angoisse, des peurs du lendemain, des peurs de manquer d’argent.

Des crises de tristesse, de pleurs, de ne pas vouloir lâcher certaines parties de mon passé. Des crises de colère tournées contre moi ou contre des personnes autour de moi.

En clair, c’était la faute de autres, des événements mais surtout pas de moi.

Ce qui m’a sauvé de ce cercle vicieux, c’est de me faire accompagner. J’ai trouvé, comme par hasard, comme par magie, après l’avoir demandé, la bonne personne. Cette personne m’a permis de faire sauter mes verrous, mes blocages, mes peurs. Elle m’a permis de passer à l’action. Grâce à l’énergie que je mettais dans mes actions et non plus dans mes manques, dans mes angoisses, j’ai retrouvé énergie et sérénité.

J’ai appris grâce à cela, à me faire confiance, de plus en plus, à canaliser mon intuition et à transformer cette énergie en actions.

Toutes mes actions ne donnent pas toujours du fruit mais ma persévérance est toujours récompensée. Je m’aligne et mon chemin s’éclaire.

J’ai choisi d’arrêter de souffrir, pour me tourner vers la lumière, vers les solutions et non plus me focaliser sur mes problèmes. J’ai choisi de ne plus être une victime, des autres, des événements. J’ai choisi d’investir sur moi, en termes de temps et d’argent. Je me suis choisi, je me choisis.

J’ai transformé mon mauvais karma en bon karma.

J’ai compris que mon expérience de vie pouvait aider d’autres personnes, bloquées comme moi auparavant.

J’ai compris et accepté que cela fût ma mission de vie professionnelle.

J’ai compris que mon vécu était l’expérience qui me rendait authentique pour permettre aux personnes que j’accompagne de passer du mauvais karma au bon karma.

J’ai compris qu’il était temps d’arrêter de se concentrer sur ses problèmes, de chercher et de mettre en place des solutions pour se libérer de ses chaînes.

Et vous, êtes-vous prêt à vous libérer de vos chaînes, de vos attachements ? Ou souhaitez-vous continuer à souffrir ? Vous seul détenez la clé pour ouvrir la porte qui se présente devant vous et avancer, afin de transformer votre mauvais karma en bon karma.

Venez-vous souvenir de vos rêves d’enfant, de votre contrat d’âme, venez honorez votre mission de vie professionnelle.

Je vous partagerai des clés de compréhension, des outils matériels et spirituels. Ce sont  des outils qui me viennent de ma formation de coach et des outils que j’ai développé au cours de ces 5 années d’exercice.

A vous qui lisez ces lignes, la Source a entendu votre appel. A vous d’y répondre.

Vous avez envie de retrouver votre harmonie intérieure ! Franchissez cette porte, par le biais de ce lien. Au bas ce lien, je vous propose de nous rencontrer pour une séance diagnostic de 20 mn offerte. Nous ferons le point sur ce qui bloque et évoquerons les solutions que je préconise pour vous.

Au plaisir de vous rencontrer.

Catherine de l’ArbrOfées.

A lire également :


Et si nous faisions plus amples connaissances ? Contactez-moi pour une séance diagnostic de 20mn offerte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.