Comment ré-apprendre à me connaître en tant que femme, et devenir une professionnelle de l'accompagnement comme je le souhaite ?

J'avais besoin que l'on m'aide à arrêter de faire des choix ...

J'avais besoin que l'on m'aide à arrêter de faire des choix où je me mets en difficultés.

Je me suis reconnectée à moi. Je maîtrise à contrôler mon Ego. J'ai appris à m'écouter, chose que je ne faisais pas avant. J'ai appris à me moquer du jugement des autres, à ne pas en tenir compte. Quand j'ai envie de faire quelque chose, je le fais. Je le vois dans mes achats. Je m'autorise à avoir des envies et à les satisfaire.

Le plus aidant :

  • La présence de Catherine, pour avoir quelqu'un à qui l'on peut confier son mal-être. Grâce à elle, j'ai réussi à faire sauter des verrous. Cette présence m'a permis de comprendre ce qui se passait en moi. Les situations ne sont pas figées, l'on peut les transformer.
  • La façon dont Catherine accompagne m'a permis de comprendre mes blessures, d'où elles venaient. Je prends conscience de ces blessures. Je découvre que je peux changer. Ma guérison est que j'accepte que j'ai cette blessure, je la reconnais, je vis avec elle. Aujourd'hui, je peux avoir une faiblesse sur tel ou tel point, je suis vigilante. J'apprends à la gérer. Je me sens moins en souffrance, j'ai identifié ce point de faiblesse, en conscience. Je veille dessus avec plus de force. J'ai appris à me découvrir. Si j'ai un choix à faire entre 2 options, compte tenue de mon histoire, je sais désormais discerner.

Avant / après :

  • L'ancienne "Corinne" refusait les cadeaux, aujourd'hui elle les accepte. Cette nouvelle Corinne accepte que l'on prenne soin d'elle, elle accepte que ses parents soient attentionnés envers elle. Elle accepte de recevoir alors qu'avant elle ne faisait que donner.

Ce que j'ai appris sur moi :

  • J'ai tout appris de moi. Pour le plan personnel, ça a été fulgurant. En 9 mois, j'ai appris à m'écouter, à satisfaire mes envies, à m'autoriser des choses. J'ai appris à dire NON, à me choisir en premier. Sur le plan professionnel, c'est en construction, je prends mon temps, tout n'est pas encore clair.

Je repars :

  • Avec ma nouvelle carte d'identité : "Je m'appelle Corinne et je m'aime", avec ma propre image dans le miroir, avec mon regard. Je commence à me regarder dans le miroir, alors qu'avant je ne me regardais pas. Mon projet professionnel avance doucement et cela me convient. Une phrase me vient : "Se déconnecter pour mieux se reconnecter." Je développe ma créativité manuelle.

L'accompagnement de Catherine a su répondre à mon besoin. Elle a su discerner exactement ce dont j'avais besoin. Elle est bienveillante, à l'écoute, sa douceur m'a véritablement réconforté. C'est important lorsque l'on va chercher loin, profond, et que ça bouge. Dans la tempête, l'on peut s'appuyer sur Catherine. Le rythme des séances, tous les 15 jours, était bien. Cela laisse du temps et pas trop de temps en même temps.

En termes d'outils, j'étais très réfractaire aux séances à distance, avec Whatsapp ou Skype,  mais cela fonctionne très bien. J'ai bien aimé le jeu du miroir, les positions de vie. Ce qui a été puissant au début, c'est de faire du dessin. Cela a été une vraie révélation pour moi, une connexion au cœur. J'ai senti les choses bouger.

Je recommande l'accompagnement de Catherine +++.

-Corinne Leblanc